Conseil des écoles fransaskoises

  • CEF-Inside-pages

Faits saillants du Plan de compressions 2017-2018 du CÉF

Voici un résumé des mesures engagées pour permettre au CÉF de faire face aux contraintes financières imposées par le gouvernement provincial dans le cadre du budget 2017-2018.

Prématernelle

  • Le CÉF prévoit facturer 80,88 $/mois par enfant inscrit à la prématernelle dans les écoles fransaskoises pour l'année scolaire 2017-2018 afin de mitiger l'impact de cette dépense non financée sur l'ensemble du système éducatif.
  • Le CSF a mandaté l’administration de proposer des scénarios qui permettraient aux familles à faible revenu de profiter des prématernelles fransaskoises.

 Gouvernance 

  • Compressions de 208 722 $ afin de répondre aux nouvelles exigences du gouvernement provincial.

Gestion administrative

  • Compressions dans les postes administratifs de 350 000 $, afin de bonifier l’investissement dans la salle de classe.

Équipements

  • Compressions de l’ordre de 563 000 $ en achat d’équipements (autobus et ordinateurs).

Enseignement

Le CÉF donne un nouveau souffle à l’intervention auprès des élèves et injecte 841 200 $ :

  • en bonifiant l’orthopédagogie avec l’ajout de 2,2 postes équivalents à temps plein (ETP);
  • en ajoutant 7,7 postes ETP d’auxiliaires à l’enseignement;
  • en augmentant les effectifs avec 4,4 postes d’enseignants;
  • compressions non salariales de 562 000 $ dans les déplacements, la formation et la suppléance du personnel.

Opération et maintien des infrastructures

  • Compression de 5 postes de concierges.

Services complémentaires 

  • Réorganisation de l’offre de services en animation culturelle.
  • Refonte des modes de livraison des activités culturelles en enrichissant le solide partenariat qui existe actuellement entre l’AJF et le CÉF.
  • Le partenariat entre le CÉF et les organismes communautaires permettra de maintenir les activités provinciales du CÉF.
  • La planification des activités culturelles se fera sur un horizon de 3 ans.
  • La programmation sera revue afin de répondre davantage aux souhaits exprimés par les élèves (via le sondage « Notre École »).
  • Les écoles pourront bénéficier de montants additionnels visant à bonifier l’offre d’activités locales favorisant le développement d’aptitudes en leadership.

Le CÉF poursuivra ses efforts visant à soutenir le perfectionnement des intervenants en milieu scolaire et stimulera l’enracinement de dynamiques de collaboration entre les enseignants, afin d’assurer la réussite des élèves.

Le CÉF allouera des ressources à la formation et au développement des communautés d’apprentissage pour les éducatrices. L’équipe déploiera un bulletin électronique unique à l’échelle du système éducatif fransaskois. Le CÉF favorisera le partage d’information entre la famille et l’école.

Ces investissements permettront de mettre davantage l’accent sur le dépistage et l’intervention précoce auprès des élèves en difficulté et douance.

Le CÉF réitère son engagement envers la réalisation de son triple mandat scolaire, culturel et communautaire. Il poursuivra ses efforts en vue de faire reconnaitre son caractère et ses besoins uniques auprès du ministère de l’Éducation.