Conseil des écoles fransaskoises

  • CEF-Inside-pages

Seulement vingt-quatre heures dans une journée

Par Thuy Nguyen, enseignante à l'école Valois de Prince Albert

La cloche de fin de récréation a sonné
L’horaire se remplit d’activités
L’enseignante attend avec enthousiasme
Espérant survivre en fin de classe.

Mathématiques, estimer une somme
Ils doivent pratiquer aussi le calcul mental
En neuf secondes ils doivent trouver leur réponse
Elle est difficile, la table de multiplication!

Ce n’est pas seulement les mathématiques
Ils ont aussi un projet à monter
Les bulletins arrivent bientôt
Il faut finir les tests au galop.

Boby se lamente dès la rentrée
-Madame, je viens de vomir dans les toilettes
Mon ventre ne va pas aujourd’hui
Est-ce que je peux partir d’ici?

-La secrétaire va appeler ta mère
Repose-toi au tapis, en attendant qu’elle arrive!

Deux autres élèves se précipitent
Les larmes coulent, d’un air peiné
-Je dois absolument te parler
Il s’agit d’un conflit à la récrée!
-Donne- moi une minute, je ne peux pas te parler tout de suite.
J’ai d’autres priorités
J’ai aussi un test à donner
Et tout le monde n’est pas encore prêt.

L’un se traîne dans le corridor
L’autre cherche encore son crayon
Et le test commence dans trente secondes.

Maxime et Jacques se taquinent
Ils rigolent ensemble
Ils ont l’air contents
Dans leur sourire innocent.

L’enseignante siffle son instrument de musique
C’est le signe du retour au calme
Elle commence à compter de dix à zéro
-Bravo Milo, bravo ceux qui sont prêts
Heureusement ça semble bien marcher!

Ça y est tout le monde est bien assis
Mais Tailor n’arrête pas de jouer avec ses billes
Ça commence à intriguer deux voisins
Qui l’ont regardée d’un air malin.

-Tailor, où les as-tu trouvés ces jouets?
Je t’ai dit qu’ils ne sont pas permis
Range-les immédiatement
Ça dérange tous les enfants.

Finalement tout le monde est tranquille
Et prêt à écouter les consignes
Mais Céline est encore sur le tapis
Essayant de consoler son ami.

-Madame sa tête est vraiment chaude
Que pourrait-t-on faire maintenant?
-Je sais, mais tu dois revenir à ta place
Je donne une consigne
Et tout le monde sera prêt à la tâche.

La classe a seize enfants
Chacun travaille à son rythme
Plusieurs sont souvent absents
En plus, certains ne peuvent travailler individuellement.

La journée d’école est finie
Assise seule à son bureau, l’enseignante fait ses analyses
Finalement l’élève qui a pris soin de son ami
C’est celui qui a fait la chose la plus importante dans la vie.

Le cœur de madame se tresse de tristesse
Il y a seulement vingt-quatre heures dans une journée
Elle n’a pas su régler le conflit
Sans avoir eu le temps de prendre soin de Boby.

Si elle pouvait seulement faire le travail d’une maman
Qui s’occupe avant tout du bien-être de tous ces enfants?
Hélas ! demain ce sera encore une autre journée
De vingt-quatre heures et tout peut encore arriver!